Projet Harmonie-intercommunautés : un pas de plus vers un guide d’implantation Vous êtes ici :Home - Projet Harmonie-intercommunautés : un pas de plus vers un guide d’implantation
harmonie
Projet Harmonie-intercommunautés : un pas de plus vers un guide d’implantation
25 avr. 2019. Nouvelles

Lancement du projet Harmonie-intercommunautés : Guide d’implantation et d’évaluation pour les écoles et les communautés du Québec

Le CIRADD, la Commission scolaire Eastern Shores, la Commission scolaire René-Lévesque, le projet Harmonie-intercommunautés et l’École Wejgwapniag de Gesgapegiag sont heureux de débuter un projet de recherche et de transfert visant la conceptualisation et la réalisation d’un guide d’implantation du projet Harmonie pour les écoles et les communautés du Québec. Ce guide proposera des façons de faire et des outils pour favoriser l’implantation de cette initiative ou de projets similaires ailleurs au Québec où des communautés autochtones côtoient d’autres communautés. Un projet pilote d’expérimentation du guide d’implantation sera réalisé durant les années scolaires 2019-2020 et 2020-2021 dans des écoles des deux commissions scolaires : deux écoles primaires de la Ville de New Richmond, une francophone (École le Bois-Vivant) et une anglophone (New Richmond High School), et l’école primaire Weigwapniag de la communauté de Gesgapegiag.

Le projet Harmonie-intercommunautés a débuté ses activités en 2002 et ses retombées sont très impressionnantes. Ce projet vise principalement à réaliser des activités permettant de créer des liens et de favoriser des rapprochements entre les élèves autochtones de Listuguj et de certaines écoles de l’ouest de la MRC Avignon, dont Pointe-à-la-Croix. Ainsi, des jeunes du primaire des communautés autochtones et non autochtones (francophones et anglophones) sont sensibilisés à l’acceptation de l’autre et à ses différences.

Le présent projet vise à assurer la pérennité d’Harmonie-intercommunautés et son transfert dans d’autres régions du Québec. Au terme du projet, le guide d’implantation sera accessible pour l’ensemble des écoles primaires du Québec et en particulier celles situées dans des régions où vivent des communautés autochtones. Il pourrait également être utilisé pour améliorer les relations entre d’autres cultures présentes au Québec. Il s’agit d’un projet rassembleur qui nécessite la participation de plusieurs personnes, autant des professionnels de recherche du CIRADD que des enseignants des deux commissions scolaires et de l’école de Gesgapegiag, et d’autres personnes impliquées dans le milieu scolaire et communautaire. Les deux coordonnateurs de l’actuel projet Harmonie de Listuguj et Pointe-à-la-Croix participent également dans ce projet qui a fait la différence dans leurs communautés.

Le projet est rendu possible grâce à un financement octroyé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec.

 

Sources et personnes-ressources :
Sarah Jane Parent
Professionnelle de recherche au CIRADD
418 364-3341, poste 8777 sjparent@cegepgim.ca

Gilbert Bélanger
Directeur de la recherche au CIRADD
418 364-3341, poste 7255 GBelanger@cegepgim.ca

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Le Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable (CIRADD)

Cégep de la Gaspésie et des Îles – Campus de Carleton-sur-Mer
776, boulevard Perron
Carleton-sur-Mer (Québec) G0C 1J0

Joindre un membre de l'équipe
logo_Ciradd_fade
Centre collégial affilié
logo_transtech
Membre du réseau
logo_quebec
Partenaire financier
logo_cegepGaspesie