Identifier les obstacles et les opportunités que représente la technologie des moteurs électriques et hybrides pour les navires de pêche aux yeux des capitaines-propriétaires

Partenaire : Océan Marine

Axe : Adaptation aux changements climatiques et sociaux

Service : Analyse et diagnostic

Année : 2018

L’électrification des transports est amorcée à l’échelle mondiale et se positionne dans l’imaginaire collectif comme une solution de remplacement sérieuse à l’utilisation du moteur à combustion. Au Canada, le développement de cette filière est surtout représenté par le marché de l’automobile, mais le gain de popularité pourrait se répercuter sur d’autres types de véhicules : autobus, véhicule récréatif, bateau, etc. Les navires de pêche électriques représentent ainsi une étape prévisible de ce mouvement d’électrification des transports.

L’entreprise Océan Marine est la première au Canada à développer un prototype de navire de pêche électrique hybride, dont l’autonomie électrique provient d’une génératrice au diesel. Parallèlement, l’entreprise s’intéresse aux perceptions des capitaines-propriétaires à propos de cette technologie. Dans ce contexte, Océan Marine a approché le CIRADD pour mener une enquête auprès des capitaines-propriétaires de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. L’étude s’intéresse davantage à ce que cette population perçoit, de manière générale, de cette technologie plutôt que de chercher à situer son niveau de connaissance à l’égard de ces moteurs. Ainsi, la perception est comprise ici comme un ensemble de croyances et d’attitudes entretenues à l’égard d’une réalité particulière.

Les résultats de cette recherche ont permis à l’entreprise d’ajuster son offre commerciale en tenant compte des perceptions qui risquent d’entraver ou de faciliter la décision d’achat d’un navire de pêche électrique.