Coordonner les objectifs poursuivis dans le cadre de la Phase 2 du Collectif Manger notre Saint-Laurent

Partenaire : Programme Odyssée Saint-Laurent du Réseau Québec Maritime (RQM)

Axes : Vitalité et bien-être des collectivités; Adaptation aux changements sociaux; 

Services : Analyse et diagnostic; Recherche et expérimentation; Soutien et accompagnement 

Année : Phase1, 2018-2019; Phase2, 2020-2022 

Chercheur : Esteban Figueroa

Plusieurs espèces comestibles du système Saint-Laurent (SSL) demeurent méconnues ou mal aimées, notamment le phoque gris, les algues ou le sébaste. Bien que la pêche représente une activité économique importante pour l’EstduQuébec, les populations côtières et le reste du Québec n’ont pas accès aux ressources du SSL, celles-ci étant majoritairement exportées vers les marchés internationaux. Ce projet vise à mettre en valeur les ressources alimentaires comestibles (animales et végétales) de l’ensemble du SSL, soit le fleuve, l’estuaire et le golfe, et de promouvoir la souveraineté alimentaire et le plaisir de manger ces aliments locaux. Il vise à faire de la science et de l’art culinaires au service des communautés en utilisant des approches interdisciplinaires et intersectorielles.  
 

Le CIRADD coordonne les quatre objectifs poursuivis dans le cadre de la Phase2 du projet, soit de 

  1. documenter les attitudes d’experts en santé publique et de responsables de cuisines collectives face à différentes ressources comestibles du système Saint-Laurent; 
  2. porter une réflexion et faire une analyse concertée des éléments de nouvelles politiques encadrant l’accès, la transformation et la distribution des ressources du système Saint-Laurent; 
  3. poursuivre le développement des outils; 
  4. créer des outils éducatifs qui visent à développer le pouvoir d’agir des jeunes.