Évaluer les besoins en soins palliatifs dans les MRC Avignon et de Bonaventure

Partenaires : Organisme gaspésien des personnes atteintes de cancer (OGPAC) et Service Secours Baie-des-Chaleurs

Axe : Vitalité et bien-être des collectivités

Services : Recherche et expérimentation, analyse et diagnostic

Années : 2019-2020

L’Organisme gaspésien des personnes atteintes de cancer (OGPAC) a pour mandat de contribuer au mieux-être des personnes atteintes de cancer et de leurs proches (OGPAC, 2019). Après avoir été approchée par différentes parties prenantes du milieu pour ses connaissances en matière de service de fin de vie, l’organisation souhaite travailler avec ceux-ci pour établir un projet de création d’une maison de soins palliatifs.

L’OGPAC a donc mandaté le CIRADD pour documenter les besoins en matière de soins palliatifs sur le territoire de la Baie-des-Chaleurs.

Objectifs :

  1. Documenter les perceptions des soins palliatifs (hôpital, à domicile et en maison) de deux populations cibles : la population générale et les professionnelles et les professionnels (de santé et des organismes communautaires) accompagnant la fin de vie dans la Baie-des-Chaleurs ;
  2. Connaitre les besoins en soins palliatifs de deux populations cibles : la population générale et les professionnelles et les professionnels (de santé et des organismes communautaires) accompagnant la fin dans vie de la Baie-des-Chaleurs.

Retombées attendues

  • Établir une réflexion sur la mise sur pied d’une maison de soins palliatifs adaptée aux besoins de la population du Réseau local des services (RLS) de la Baie-des-Chaleurs.

À la lumière des résultats…

L’analyse des résultats des différentes collectes de données a permis de faire ressortir des enjeux entourant les services de soins palliatifs. En voici quelques-uns :

  • 50 % des personnes répondantes résidant dans la Baie-des-Chaleurs veulent mourir à la maison et près du quart dans un établissement de santé comme une maison de soins palliatifs [n=285 répondantes et répondants] ;
  • Les personnes intervenant en soins de santé ont mentionné l’importance d’accroître la collaboration entre les services de santé et les différents services offerts par le milieu communautaire et d’ajouter des services pour les familles, que ce soit pour le soutien à domicile ou le deuil ;
  • 88 % des répondantes et des répondants du sondage ont affirmé se tourner vers leur médecin de famille afin d’obtenir des renseignements sur les soins palliatifs et près de la moitié consulterait une infirmière ou un infirmier [n=285 répondantes et répondants].