Documenter l’expérience migratoire des étudiantes et des étudiants internationaux en analysant les représentations sociales qu’ils et elles se font de l’intégration et de la réussite

Partenaires : Le Centre ÉCOBES, le Cégep de Jonquière, le Cégep de la Gaspésie et des Îles, le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, le Cégep de Maisonneuve. 

Axe : Vitalité et bien-être des collectivités 

Services : Recherche et expérimentation, analyse et diagnostic

Année : 2021-2022

Si des moyens importants ont été dégagés pour le recrutement d’étudiantes et d’étudiants internationaux, il existe aujourd’hui trop peu de connaissances scientifiques quant aux éléments favorables/défavorables pour une intégration réussie. C’est pourquoi les institutions collégiales du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont fait une demande visant à mieux comprendre la réalité des différentes parties prenantes impliquées dans l’intégration et la réussite de cette population étudiante.

Principaux objectifs :

  • Documenter l’évolution de l’adaptation psychosociale des étudiantes et des étudiants internationaux, ses facteurs et ses déterminants, et ses conséquences sur leur santé mentale ;
  • Documenter les perceptions que les étudiants et les étudiants internationaux et québécois accordent à la question de l’interculturalité et au rapprochement culturel en classe, ainsi que l’évolution de leurs expériences relationnelles concrètes ;
  • Mieux comprendre les défis que les personnels enseignants rencontrent dans la prise en compte de la dimension interculturelle en classe ainsi que les stratégies qu’ils mettent en place pour favoriser le rapprochement culturel ;
  • À partir du point de vue de différentes parties prenantes qui participent à la recherche, formuler des recommandations pédagogiques à l’intention des corps enseignants et des professionnelles et des professionnels non-enseignants afin de mieux gérer la diversité culturelle et de favoriser les interactions entre les étudiantes et les étudiants issus de cultures diverses.

Retombées attendues

À partir des résultats du présent projet, les établissements du réseau collégial pourront développer des stratégies favorisant un meilleur rapprochement interculturel entre les étudiantes et les étudiants, ce qui entraînera, avec conviction, d’importantes retombées sur l’expérience vécue par les étudiantes et les étudiants — locaux et internationaux — tout au long de leurs études collégiales.