P1000125

Le Conseil régional de l’environnement de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine désire connaître l'opinion de la population des municipalités de Port-Daniel-Gascons et de Chandler face à l'aménagement potentiel de la Pointe-au-Maquereau.

Client : Conseil régional de l’environnement de la Gaspésie et
des Îles-de-la-Madeleine

Axes : Occupation et aménagement du territoire

Services : Recherche ; Analyse et diagnostic

Année : 2012

Chercheur : Jean-Daniel Glazer Allard

En 2012, le Conseil régional de l’environnement de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM) a mandaté le CIRADD pour un projet d’acquisition de connaissances et de mise en valeur de la Pointe-au-Maquereau. Le premier volet portait sur une caractérisation des lieux et visait à inventorier les espèces végétales et animales présentes afin de posséder les connaissances adéquates pour anticiper les impacts de projets potentiels de mise en valeur du site. Le second portait sur la perception de la population face à différentes options d’aménagement des lieux afin de déterminer le type d’installation le plus susceptible de répondre aux attentes et aux besoins de la population. Le CIRADD a procédé à une consultation des citoyens des municipalités se situant à proximité de la Pointe-au-Maquereau par un sondage visant à déterminer la perception de la population face à la mise en valeur de ce territoire.

Devant le potentiel du site, l’idée d’un aménagement de la Pointe-au-Maquereau est ressortie comme étant intéressante et les répondants étaient favorables à une forme d’aménagement par des infrastructures légères.

Cette étude a servi de base pour des actions visant l’aménagement responsable et durable de la Pointe-au-Maquereau.

Voir le communiqué du CREGIM